A la découverte du Face Yoga avec Dana Vasilescu

Le face yoga est une alternative naturelle aux remèdes anti-âge. A la fois gymnastique physique et soin de beauté, le face yoga permet de tonifier les muscles du visage, de lisser les rides et de retrouver une peau plus jeune. “Il y a presque un rajeunissement facial visible de près de 3 ans sur une période de 20 semaines”, confirme le Dr. Murad Alam, professeur de dermatologie à la Feinberg School of Medicine de la Northwestern University. Le yoga du visage s’inspire du yoga corporel pour proposer des postures, aussi appelées asanas, utilisant les expressions faciales. Ces postures permettent de relaxer les muscles du visage qui sont contractés toute la journée. Il peut être pratiqué chez soi, après une séance de yoga ou juste avant de se coucher.  


Dana Vasilescu est la première Française diplômée de “Face Yoga Method” de la japonaise Fumiko Takatsu. Pour nous, elle revient sur sa carrière sportive et sa découverte du face yoga. 

Tu as une carrière sportive impressionnante, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Je viens d’un pays de l’Est, de la Roumanie. Quand j’étais jeune, c’était encore sous le régime communiste donc il n’y avait pas beaucoup de possibilités pour faire du sport. C’était soit la gym pour les filles ou l’athlétisme pour les garçons. Mes parents m’ont emmené à la gym sportive à partir de 3 ans. A 10 ans, j’étais championne de Roumanie. Cependant, à cause du programme très chargé à l’école et des entraînements, j’ai commencé à être somnambule. Le médecin a dit à mes parents que c’était trop pour mon âge. J’ai donc changé de sport, et j’ai fait de la danse classique. J’ai passé mon baccalauréat puis j’ai travaillé six mois à l’opéra de Bucarest. Ensuite, je suis partie en Egypte où j’ai travaillé trois ans dans des hôtels cinq étoiles.

 

Mon but était ensuite de venir en France pour faire du cabaret. Je suis donc arrivée en France en 2002. J’ai travaillé 10 ans au Paradis Latin en tant que meneuse de revue. J’ai eu la chance de faire deux revues, alors que normalement une revue dure entre 10 et 15 ans. En 2010, une copine m’a demandé de l’accompagner pour essayer le yoga bikram. A l’époque j’étais déjà très souple et j’allais à la salle de sport pour me muscler. Je voyais aussi un ostéopathe toutes les semaines, et parfois juste avant le spectacle, car je me bloquais régulièrement le dos. Grâce au yoga, j’ai gardé ma souplesse et j’ai renforcé mes muscles. 

Depuis quand pratiques-tu le yoga ? Par quel type de yoga as-tu commencé ?

Je pratique le yoga depuis 10 ans. J’ai commencé par le yoga bikram et je suis toujours fan. Ce que j’aime bien, c’est que c’est toujours la même chose. Il y a 26 postures, une respiration au début du cours, une respiration à la fin du cours. Même au bout de 10 ans, je découvre que mon corps est différent chaque jour. Cela permet surtout de voir l’évolution en faisant toujours les mêmes exercices. 

Tu as récemment participé au championnat d'Europe de postures de yoga, peux-tu nous en dire un peu plus sur ces compétitions ?

A l’époque, la directrice du centre Yoga Bikram Paris organisait les compétitions de France de yoga qui ont lieu une fois par an. Il y a une compétition nationale par pays. Ensuite, ceux qui sont qualifiés vont aux Championnats d’Europe et aux Championnats du Monde. J’ai donc commencé le yoga en juin 2010 et en septembre, j’ai fait le premier championnat. J’étais championne de France. Quelques mois plus tard, je suis allée aux Championnats du monde aux Etats-Unis. Le niveau était beaucoup plus élevé et j’ai terminé vingtième. Quatre ou cinq ans d’affilés, j’ai fait les championnats de France. Cette année, j’ai fini deuxième de France, mais j’ai obtenu la troisième place aux Championnats d’Europe, devant la championne de France. C’est la première fois que je suis arrivée si haut dans le classement. Je suis donc qualifiée pour les Championnats du Monde qui ont lieu en octobre au Canada. 

Quelles sont tes formations en yoga ?

J’ai suivi une formation en yoga bikram en 2013, après avoir choisi de mettre fin à ma carrière de danseuse pour me consacrer au yoga. J’ai été formée pendant 2 mois aux Etats-Unis, à Los Angeles. En 2017, j’ai fait la formation de yoga du visage de Fumiko Takatsu, la seule qui existait à l’époque. Ma troisième formation date de l’année dernière, en juillet. C’était une formation de yin yoga. 

Comment as-tu découvert le face yoga ? 

J’ai découvert le face yoga grâce à mon mari qui travaille dans la mode. Il était en déplacement à Londres pour coiffer le mannequin Eva Herzigová. Pendant qu’il lui appliquait la couleur, elle faisait des exercices de yoga du visage. Elle lui a montré le livre de Fumiko Takatsu. J’ai tout de suite contacté Fumiko parce que j’ai trouvé ça génial ! C’est bien de faire du yoga, mais ça manque de quelque chose… Il y a souvent une différence entre le visage et le reste du corps. Dans tous les pays anglophones, le yoga du visage existe depuis un certain temps.

 

Je l’ai donc contactée en 2016, mais elle ne faisait pas encore de formation hors du Japon. Elle m’a recontactée un an après pour me dire qu’elle lançait sa première formation. On était une petite quinzaine, et j’étais la seule Française. C’est une formation sur quatre mois avec des devoirs à faire, des conférences en ligne avec elle et un examen sur Skype pendant lequel je devais lui donner un cours.

En quoi cela consiste exactement ?

On fait des mimiques. On a à peu près 30 muscles dans le visage et dans le cou. Tout est lié dans le corps et si on ne travaille pas un muscle, on le perd. Avec l’âge, l’élasticité de la peau et les muscles perdent de la tonicité. Comme pour le corps, on travaille les muscles du visage par des exercices, par des étirements. Les muscles étant plus petits, on doit les travailler moins longtemps. On garde les mimiques, appelées postures, pendant 5 à 10 secondes puis on relâche pour détendre le muscle. C’est vraiment des postures très simples qu’on peut faire, toute seule, à la maison. C’est quand même mieux d’avoir une bonne base pour être sûre qu’on ne crée pas plus de rides. Il faut d’abord un suivi avec un professeur, par rapport aux problématiques de chaque personne, et des exercices spécifiques que chacun peut faire à la maison. 

Comment se déroule un cours de face yoga ?

On démarre par détendre les épaules grâce à un petit étirement. On lève les épaules vers les oreilles, puis on les relâche. On fait des petits mouvements de la poitrine. Souvent, lorsque l’on est angoissé, ce sont les épaules et les trapèzes qui sont contractés. La mâchoire et le front le sont aussi, car ils sont toujours connectés. Je montre ensuite une petite plaquette avec tous les muscles qu’on a dans le visage. J’explique ce que l'on travaille.

 

Dans mes cours, on travaille la totalité du visage. Il y a un exercice pour le front, un exercice pour le contour des yeux, un exercice pour les pommettes, la bouche, le bas du visage et le cou. Cela permet de toucher tout le monde. Une personne qui vient pour la ride du lion va avoir son exercice, à la fin du cours. D’autres personnes, qui veulent surtout travailler le bas du visage par exemple, auront des postures complémentaires pour des zones qu’elles ne pensaient pas avoir besoin de tonifier. C’est un cours d’une heure pendant lequel on enchaîne les différents exercices.

Peux-tu nous montrer un ou deux exercices pour nous donner une idée de ce qu'est le face yoga ?

posture face yoga dana detente relaxation

Dana porte le Débardeur Wagram Bright White

 

Le seul endroit où on ne tonifie pas, c’est le front. C’est une zone où il faut plutôt détendre. Cette posture est une sorte d’auto-massage. Dans le visage, on a plein de points de pression qui permettent de stimuler les méridiens qui sont des canaux d’énergie. Ces points de pression sont utilisés pour détoxifier la zone, la détendre et aussi la renforcer. Cette posture permet de faire un petit lifting du haut du visage, en l’étirant. En gardant les pouces au sommet de la tête, cela va créer une détente supplémentaire dans les épaules et dans la nuque. C’est un relâchement total du haut du visage.

 face yoga dana vasilescu asana marque sport

Ici, on travaille sur les pattes d’oie. C’est un exercice où on tonifie la zone des yeux. C’est un muscle rond et qui, avec l’âge, perd de la tonicité, car il n’est pas vraiment stimulé dans la vie de tous les jours. C’est pour cela qu’on a des cernes, des rides. On stimule le muscle pour le renforcer. On peut ajouter les doigts pour lisser et pour accentuer cet effet de lifting de la zone des pattes d’oie. 

 

Plusieurs stars, comme Gwyneth Paltrow, Jennifer Aniston ou Jane Birkin ont déjà testé et approuvé le face yoga. Récemment, Meghan Markle déclarait elle aussi apprécier les bénéfices du face yoga : “Les jours où je le fais, mes pommettes et ma mâchoire sont plus sculptées”.

 

Envie de tester, vous aussi, le face yoga ? Retrouvez Dana Vasilescu lors de cours à l’Active Office, deux vendredis par mois de 12h40 à 13h30. Réservez en ligne ici.