L’alimentation vivante, une alimentation haute vitalité

Connaissez-vous l’alimentation vivante ? C’est une manière de se nourrir grâce à des repas 100% naturels à base de produits crus et hautement nutritifs. Aussi appelée “alimentation haute vitalité”, l’alimentation vivante serait la recette ultime pour être en meilleure santé. Cela se résume à ne consommer que des produits naturels bruts, frais, non cuits et non transformés tels que des graines germées, des légumes crus ou encore des algues comestibles. 


Il existe deux catégories d’aliments vivants. La première regroupe les aliments dits biogéniques, c’est-à-dire les produits germés comme les graines, les céréales ou encore les légumineuses. Ce sont de formidables sources d’énergie car ils ont une forte valeur nutritive. Ils sont à consommer sans modération ! La seconde catégorie est celle des aliments bioactifs qui regroupent les autres aliments pouvant être consommés crus. On y retrouve les fruits et légumes crus, les algues, les huiles, les sucres non raffinés mais aussi le thé et le chocolat. Ils permettent d’apporter à l’organisme des micronutriments indispensables à une bonne santé, tout ça sans se priver.


Conseil : il est nécessaire de privilégier des produits frais et cultivés grâce à une agriculture biologique. Les produits doivent être sans additifs, sans conservateurs, sans colorants car ils sont consommés dans leur état naturel.

Manger cru pour être plus en forme

Les spécialistes sont nombreux à vanter les mérites de l’alimentation vivante. “Manger cru permet de bénéficier de tous les minéraux et vitamines qui peuvent être détériorés à la cuisson”, nous explique Aurélie Guerri, diététicienne nutritionniste. Ainsi, vous êtes en meilleure forme et vous avez plus d’énergie. Exit l’appel de la sieste après la pause déjeuner, vous ne ressentez plus cette sensation de lourdeur après avoir mangé. En découle une meilleure concentration et une amélioration de la mémoire. De plus, “les végétaux crus sont également riches en antioxydants, en fibres, en chlorophylle et en enzymes naturelles. Ces  nutriments favorisent l’élimination des toxines accumulées dans l’organisme, protègent le système immunitaire et diminuent aussi le risque de plusieurs maladies”, précise Aurélie Guerri. Les antioxydants permettent aussi de ralentir le vieillissement de l’organisme. 


Ce n’est pas tout, l’alimentation vivante, en purifiant l’organisme de l’intérieur, offre des résultats sur l’aspect physique. Les cheveux sont plus brillants, les ongles se retrouvent renforcés, le teint est moins terne, plus lumineux. Associé à des séances de sport régulières, l’alimentation vivante tonifie les tissus musculaires pour vous donner un aspect plus musclé. 

Alimentation vivante et sport

Pas d’inquiétude, l’alimentation vivante est tout à fait compatible avec la pratique régulière d’une activité physique. Il suffit simplement d’adapter votre consommation d’ingrédients en fonction de votre planning d’entraînement. Avant l’effort, il est recommandé de consommer des fruits riches comme la banane ou la noix de coco, mais aussi des agrumes pleins de vitamine C. Après l’effort, faites-vous une copieuse salade composée de végétaux verts (salade, mesclun, épinard), de graines germées et d’huiles végétales qui facilitent la récupération. Si, au cours de votre sortie running ou de votre séance de fitness, vous ressentez le besoin de grignoter un peu pour vous redonner de l’énergie, tournez-vous vers les noix et les amandes qui sont des aliments nutritifs, riches en bonne graisse et en protéines. 

 

Besoin d’inspiration ? Découvrez nos idées de repas raw food pour une journée.

Idées de recette pour se mettre à l'alimentation vivante et gagner en vitalité

Recette n°1 : une salade de fruits pour le petit déjeuner

Ingrédients :

  • Une clémentine
  • Une banane
  • Une pomme
  • Quelques noix
  • Des graines de chia
  • Du thé vert bio

Préparation :

  • Peler les fruits et couper la banane en rondelles, la pomme en dés et la clémentine en quartiers. Les disposer dans un bol ;
  • Concasser les noix et les ajouter à la salade de fruits ;
  • Saupoudrer le tout de graines de chia. Accompagner d’un bol d’un thé vert bio infusé dans de l’eau bien chaude.

Recette n°2 : un buddha bowl exotique pour le déjeuner

Ingrédients :

  • Un pavé de saumon ultra-frais
  • 25 g de quinoa germé
  • Un avocat
  • Une carotte
  • ½ mangue
  • Quelques feuilles de salade
  • 1 cuillère à café de miel 
  • ½ citron
  • Des graines de sésame
  • De l’huile de coco 

Préparation :

  • Couper le pavé de saumon, l’avocat et la mangue en petits cubes ;
  • Eplucher la carotte et la râper ;
  • Dans un saladier, mélanger le miel, le jus du demi-citron et une à deux cuillères à soupe d’huile de coco. Ajouter le saumon, l’avocat, la mangue et le carotte avant de mélanger à nouveau ;
  • Rincer le quinoa germé avant de le disposer dans un grand bol capable d’accueillir tous les ingrédients ;
  • Disposer le contenu du saladier dans le bol, ainsi que les quelques feuilles de salade ;
  • Saupoudrer le tout de graines de sésame.

Recette n°3 : une salade légère pour le dîner

Ingrédients :

  • ½ chou-fleur
  • Des tomates séchées
  • Quelques pousses d’épinards
  • Quelques baies de goji
  • Quelques noix de cajou
  • 1 cuillère à soupe de spiruline en poudre
  • De la coriandre

Préparation :

  • Rincer le chou-fleur et récupérer tous les fleurons. A l’aide d’un mixeur, émietter les fleurons jusqu’à obtenir une texture type semoule ;
  • Dans un bol, disposer le chou-fleur, les tomates séchées et les pousses d’épinards ;
  • Concasser les noix de cajou et les ajouter à la salade ;
  • Saupoudrer de quelques baies de goji, de coriandre et de spiruline.