L’Ayurvéda, une médecine indienne ancestrale

Vous en avez sans doute déjà entendu parlé, mais savez-vous vraiment en quoi cela consiste ? L'Ayurvéda signifie “Connaissance de la Vie” en sanskrit, langue indo-européenne autrefois parlée en Inde. Ainsi, l’Ayurvéda prône la connaissance de la vie dans son ensemble, qu’elle soit minérale, végétale, animale ou humaine, pour maintenir un puissant équilibre. C’est un fabuleux mélange entre la science, l’art de vie, la philosophie et la médecine. Initialement transmis de manière orale dans l’Inde antique, l’Ayurvéda a ensuite fait l’objet de nombreux textes qui en posent les bases. 

Les bases de l’Ayurvéda en deux minutes

La voie de l’Ayurvéda est basée sur les cinq éléments fondamentaux qui forment la nature : l’espace (Akasha), l’air (Vayu), le feu (Agni), la terre (Prithvi) et l’eau (Jala). Tous ces éléments s’articulent ensemble pour composer le corps humain. L'Ayurvéda prend en compte que chaque individu est différent et que nous ne réagissons pas tous de la même manière à ces cinq éléments. L’objectif de l’Ayurvéda est justement de permettre à chaque personne de trouver le bon équilibre, pour créer son propre univers miniature. En interagissant par paires, les cinq éléments créent des doshas, qui sont des énergies biologiques. Il existe trois doshas

  • Le mouvement est formé par l’air et l’espace;
  • La transformation qui est créée par l’eau et le feu;
  • La structure résulte du couple terre-eau.

Ces doshas sont assimilables à des humeurs. Lorsqu’ils sont équilibrés, ils permettent au corps de fonctionner correctement et de s’auto-guérir. Lorsqu’ils sont déséquilibrés, ils agissent les uns contre les autres et créent des troubles. C’est à ces déséquilibres que s’attaque l’Ayurvéda, pour traiter le mal-être en profondeur et éviter qu’il réapparaisse. 


L’Ayurvéda est un système de médecine holistique et préventive. Elle permet, notamment, de ré-équilibrer l’esprit par rapport au corps, et vice-versa. Dans le système ayurvédique, le corps, l’âme et l’esprit constituent un ensemble indissociable. Ce sont ces trois forces qui, agissant ensemble, permettent de renforcer le système immunitaire en créant des mécanismes d’auto-guérison. D’après le traité de Charaka Samhita, texte antique qui pose les fondements de l’Ayurvéda, “le corps, l’âme et l’esprit forment trois piliers sur lesquels s’appuient non seulement l’existence de l’homme, mais aussi celle du monde”

Les bienfaits de l’Ayurvéda sur le corps

Dans le rituel ayurvédique, l’hygiène de vie et l’alimentation occupent une place centrale. En effet, ce sont ses nombreux préceptes qui permettent de traiter les maux et, mieux encore, d’éviter qu’ils apparaissent. Par exemple, il est recommandé de ne pas se coucher après 22h pour respecter les cycles naturels du sommeil. “A partir de 22h, c’est une période propice pour dormir. Si on tarde à se coucher, l’énergie se réveille et il est plus dur de trouver le sommeil”, nous explique Eveline Mathelet, formatrice agréée Ayurveda en France. Pour rester en bonne santé, les professionnels de l’Ayurvéda recommandent de consommer, en majorité, des aliments cuits et chauds, plus faciles à digérer que les autres. Il est également recommandé de pratiquer une activité physique régulière, idéalement le matin, afin de solliciter son corps, sa conscience et son mental. Selon Eveline Mathelet, le yoga est la discipline parfaite pour faire travailler tous ces aspects. “Il fait partie de l’hygiène de vie ayurvédique, mais il peut être remplacé par une autre discipline comme la marche de pleine conscience”, indique-t-elle. En enfilant votre legging de sport chaque jour, vous activer l'ensemble des éléments évoqués dans l'Ayurvéda. 


En complément de l’auto-guérison, l’Ayurvéda s’appuie sur des techniques de soin et sur des remèdes naturels à base de plantes, notamment. Il existe un large panel de soins ayurvédiques qui s’adaptent au besoin de chaque patient. “L’arsenal des massages thérapeutiques offert par cette science de longue vie offre une puissance de rééquilibrage au service d’un mieux-être concret, perceptible et visible”, affirme Shadie Lord, thérapeute spécialisée en Ayurvéda. Dans la liste des massages ayurvédiques, on trouve des soins à l’huile, des soins de frictions avec des poudres de plantes, des soins relaxants, des sudations, et même des soins adaptés aux sportifs ! Le massage ayurvédique qui s’adresse aux sportifs permet de détendre les muscles, sollicités par l’effort, et d’accélérer la récupération grâce à des mouvements de friction. De plus, le massage ayurvédique mobilise l’énergie vitale et agit sur le mental du sportif. Vous en sortirez plus confiante et motivée que jamais !


Vous l’aurez compris, l’Ayurvéda a une multitude de bienfaits, à la fois sur le corps et sur l’esprit. Cette façon de vivre permet de rééquilibrer le dosha du mouvement, souvent fortement déséquilibré par notre vie à 100 à l’heure et facteur de stress. Ainsi, dans un corps équilibré, les énergies circulent plus facilement. L’Ayurvéda permet également d’éliminer toutes les toxines présentes dans le corps, grâce à l’exercice physique et au nettoyage des organes des sens”, qui fait entièrement partie de la routine ayurvédique. Ce nettoyage consiste à se rincer les yeux (à l’aide d’un coton imbibé d’eau de rose), à se brosser les dents à jeun, à se laver les oreilles à l’huile de sésame et à pratiquer une douche nasale à l’eau chaude salée. Enfin, l’Ayurvéda revitalise le corps et l’esprit en stimulant les réactions d’auto-guérison.

 

Conseil : si vous souhaitez en savoir davantage, il existe de nombreux ouvrages qui reprennent les bases du rituel ayurvédique. Nous vous invitions à consulter, par exemple, "L'Ayurvéda pour les nuls", de Falguni Vyas.