La méthode GYROTONIC® : se renforcer en douceur

Un travail en douceur à 360°

La Gyrotonic (de Gyro qui signifie “cercle” et tonic qui signifie “force”) est une méthode de décompression articulaire et de renforcement musculaire profond créée par le danseur Juliu Horvath. À la suite d’une blessure, il s’isole dans une maison en pleine nature et décide de créer une méthode pour aider les danseurs à s’échauffer. Au départ, cela s’appelait Gyrokinesis (ou “yoga pour les danseurs”) et permettait d’assouplir, et de soulager, les muscles plébiscités par la danse. Exportée à New-York, la méthode connaît un franc succès et Juliu Horvath décide d’améliorer sa méthode pour aider les danseurs à aller encore plus loin. Avec l’aide de son frère, kinésithérapeute, il invente une machine en bois qui permet de guider et d’assister le pratiquant. La méthode Gyrotonic est née ! 


Inspiré du yoga et du taï-chi, la Gyrotonic permet de travailler, en profondeur, tous les groupes musculaires. Jambes, bras, abdominaux, aucun muscle n’y échappe ! La machine permet de réaliser, en douceur, des mouvements tridimensionnels basés sur la mobilité de la colonne vertébrale. Tridimensionnel signifie à la fois circulaire, ondulatoire et en spirale. Contrairement au pilates ou au yoga, les postures ne sont pas maintenues longtemps. Les mouvements sont enchaînés avec fluidité, dans une chorégraphie basée sur la respiration. Des jeux de poids et de résistance permettent d’intensifier les exercices. Ces poids sont ajustables pour convenir à chaque personne, selon le niveau d’intensité voulu. 

Des bienfaits physiques et psychiques

Evidemment, la Gyrotonic permet de gagner en souplesse puisqu’elle fait travailler tous les muscles en les étirant. Cette musculation par étirement permet de dessiner les muscles sans prendre en volume. C’est l’idéal pour une silhouette fuselée et harmonieuse ! Cette activité permet de renforcer sa posture en recrutant la colonne vertébrale. Grâce aux exercices d’auto-grandissement, les omoplates descendent et nous nous redressons naturellement en retrouvant une meilleure connexion au sol. Par la même occasion, elle réduit les maux de dos et les tendinites. La Gyrotonic est particulièrement conseillée dans les cas de rééducation, car elle permet de mobiliser les muscles et les articulations en douceur, sans impact grâce au guidage de la machine. En Allemagne et en Finlande, la Gyrotonic est même prise en charge par le système social, tant ses bienfaits pour la santé sont reconnus ! En France, beaucoup de kinésithérapeutes conseillent à leurs patients de tester la méthode Gyrotonic pour compléter leurs soins.


Dans un second temps, la Gyrotonic permet aussi d’améliorer sa coordination, notamment la coordination neuro-respiratoire, et de stimuler la circulation sanguine. La Gyrotonic a également des bienfaits psychiques. En libérant les muscles du stress qui les accaparent, elle permet de retrouver paix intérieure et sérénité. Simon, instructeur Gyrotonic au Centre Uma, le confirme : “Une séance Gyrotonic procure une sensation de bien-être et d’apaisement”. Par ricochet, vous verrez une différence sur la qualité de votre sommeil et votre faculté de concentration notamment. Simon ressent bien ce besoin de libération des pratiquants : “Nous avons beaucoup de cadres supérieurs, notamment des avocats, qui viennent relâcher la pression”

Des séances adaptées à tous 

Les cours se pratiquent en petit comité, de maximum 4 personnes, et durent une heure. “Le cours se déroule sous la forme de séries avec plusieurs familles d’exercices. Il y a une famille pour tout le travail des jambes, une pour les abdos, une pour la décompression de la colonne vertébrale avec un travail de spirales et de torsions, une autre pour l’ouverture de la cage thoracique et les omoplates”, explique Simon. Au-delà de ces exercices de base, l’instructeur peut rajouter des exercices debout mais aussi des poids et des résistances. C’est la méthode Gyrotonic de niveau 2, avec un côté plus athlétique.


Vous l’aurez compris, tout le monde peut pratiquer cette discipline, car “la machine est réglable suivant les morphologies et les forces”, précise Simon. Au Centre UMA, les cours sont répartis par niveaux selon les besoins et les envies de chacun. Comme l’indique Simon, “chacun peut trouver son bonheur” : les athlètes pour étirer leurs muscles, les tennismen pour ouvrir leur sternum, les golfeurs pour renforcer leur sangle abdominale et, donc, améliorer leur swing. Pour les danseurs, la Gyrotonic leur permet d’aller plus loin dans leur préparation physique et d’améliorer leur connexion au niveau du dos. La méthode Gyrotonic est aussi prisée par les personnes souffrant de sciatique ou de hernie, par les femmes enceintes et par les seniors. Concernant le rythme de pratique, Simon assure “qu'une séance par semaine, c’est bien, deux, c’est génial !”. Pour être à l’aise pendant votre séance, enfilez un de nos leggings, courts ou longs, et un débardeur de sport. Vous n’avez pas besoin de chaussures, mais pensez à prévoir une paire de chaussettes. 


Où pratiquer ? Au centre UMA - 6 rue Saulnier 75009 Paris

 

Le Centre UMA vous propose plus de 60 cours de Gyrotonic par semaine, pour tous les niveaux. Vous pouvez prendre un cours d’initiation, collectif ou individuel, choisir une approche axée sur la correction posturale ou sur la préparation physique du danseur. 


Crédit photo : uma-paris.com