Le dry needling, nouveau remède anti-douleurs

Pratique autorisée en France depuis 2017, le dry needling signifie “puncture kinésithérapique par aiguille sèche”. Elle est utilisée par les kinésithérapeutes, qui s’y sont formés, pour atteindre directement le trigger point actif du muscle. Ce trigger point actif, c’est en fait le point d’origine d’une tension musculaire, aussi appelée contracture. Ces tensions peuvent apparaître dans n’importe quel muscle du corps, des bras aux jambes en passant pas le dos. Le dry needling n’utilise aucune substance médicamenteuse, rien n’est injecté dans le corps. La pratique consiste simplement à enfoncer une aiguille, sèche et stérile, assez profondément dans le muscle. Alors quels sont les bienfaits de cette nouvelle médecine, notamment pour les sportives, et quelles sont les différences avec l’acupuncture ? 

Agir en profondeur sur la douleur

Contrairement à l’acupuncture, le dry needling agit sur une douleur déclenchée par un trigger point actif d’un muscle. Cette tension peut être si douloureuse qu’elle en devient handicapante pour la personne. En enfonçant une aiguille à cet endroit précis, le praticien déclenche une secousse musculaire qui permet de décontracter le muscle, améliorant l’afflux sanguin et réduisant l’inflammation. La localisation du trigger point actif est obtenue après palpation par le kinésithérapeute. Il est essentiel de situer précisément ce fameux point pour agir directement dessus. L’enfoncement de l’aiguille peut s’avérer quelque peu désagréable, car il se fera directement à l’endroit douloureux. Cependant, ce moment ne durera jamais bien longtemps. Lorsqu’il est correctement réalisé, le dry needling consiste en des introductions brèves de l’aiguille, de quelques secondes seulement. Si le nœud ne se défait pas du premier coup, il se peut que l’aiguille soit enfoncée plusieurs fois au même endroit, jusqu’à ce que la réponse contractile ait lieu. 


L’acupuncture, quant à elle, vise l’amélioration de la circulation de l'énergie dans le corps. L’aiguille, sèche également, est alors enfoncée dans les points énergétiques des méridiens choisis en fonction des besoins du patient. 

Une méthode rapide et efficace

Le dry needling est une méthode ultra-efficace puisqu’elle permet d’atteindre le point douloureux avec la précision d’une aiguille, peu importe le muscle ciblé. De plus, la longueur de l’aiguille offre une grande facilité pour toucher les nœuds les plus profonds. Grâce à sa précision, le dry needling soulage le muscle douloureux en quelques séances seulement. C’est bien plus rapide que les autres méthodes kinésithérapeutiques comme le massage qui nécessitent une grande assiduité et beaucoup de séances. La séance de dry needling est également plus courte qu’une séance de kiné classique. Alors que cette dernière dure généralement 30 à 40 minutes, une séance de dry needling s’effectue en quelques minutes. Le temps d’enfoncer l’aiguille dans le trigger point actif, et c’est terminé. Bien sûr, il est recommandé de faire un diagnostic au préalable, lors d’une première séance, pour trouver le nœud dans le muscle et planter l’aiguille au bon endroit.

Une solution adaptée à de nombreux cas

Le dry needling est une méthode qui permet de soulager de nombreux maux. Premièrement, il réduit les douleurs musculaires liées au stress et à l’anxiété. Son efficacité est prouvée sur les muscles de la région cervicale, qui se bloquent souvent en cas de stress intense et prolongé. Ces douleurs au niveau du cou peuvent provoquer des migraines répétitives qui deviennent insupportables. Une séance de dry needling pourra vous soulager de ce type de douleurs. A noter que des courbatures peuvent être ressenties, dans les jours qui suivent la séance, avant de profiter pleinement de votre bien-être retrouvé. 


C’est aussi une méthode plébiscitée pour corriger une mauvaise posture, fréquente lorsque l’on passe sa journée assise et encore plus en télétravail. Il est également recommandé pour les douleurs liées à des mouvements répétitifs aussi appelés troubles musculosquelettiques (TMS) fréquents dans certains métiers. 


Pour les sportives, le dry needling permet de soulager les muscles sur-sollicités par des entraînements intenses, comme pendant une préparation marathon. C’est aussi un puissant facilitateur pour venir à bout des traumatismes causés par la pratique sportive, tels que les coups ou les contractures.


Conseil : après chaque séance de sport, pensez à garder votre legging de sport un peu plus longtemps pour faire quelques étirements. Cela vous évitera certaines douleurs musculaires. 

Où faire une séance de dry needling ?

Pour que la séance de dry needling soit réussie, le praticien doit être formé à cette nouvelle méthode. Cette formation permet au kinésithérapeute d’apprendre à faire un bilan des triggers points actifs. Elle est aussi utile pour connaître les techniques permettant de traiter et de libérer ses tensions musculaires à l’aide des aiguilles.


Dry needling à Paris

  • PhysioActiv’ - Paris 16
  • Kinésithérapeute Alexandre Bazille - Paris 13
  • Les Kinés du Pont Neuf - Paris 01

Dry needling en Province

  • Kinésithérapeute Alexandre Acconcia - Strasbourg 
  • Kinésithérapeute Valentine Amalric - Montpellier
  • Kinésithérapeute Romain Bonzom - Toulouse
  • Kinésithérapeute Guillaume Devaux - Rouen
  • Kinésithérapeute Aurélien Gautier - Saint-Malo
  • Kinésithérapeute Artur Alfredo Jorge de Faria - Marseille
  • Kinésithérapeute Valentin Paris - Bordeaux
  • Kinésithérapeute Jean-Pierre Regazzacci - Ajaccio
  • Kinésithérapeute François-Xavier Rougai-Ehouarne - Nice
  • Kinésithérapeute Laurent Sosson - Angers