#3 Le yoga : l’activité complémentaire idéale pour les adeptes de fitness

Le yoga est une activité que tout sportif devrait pratiquer. Il permet de développer des compétences utiles dans un très grand nombre de sports. Nous vous avons déjà parlé de la complémentarité du yoga avec le ski et la natation. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux bienfaits du yoga sur la pratique du fitness, et inversement. Une étude réalisée par la Société Américaine de Cardiologie, en partenariat avec l’American College of Cardiology, a démontré que les patients atteints de maladies cardiaques qui pratiquent à la fois le yoga et le fitness, voient leurs symptômes divisés par deux, en comparaison avec les patients qui ne pratiquent pas de sport.

Des performances améliorées grâce au yoga dynamique

La pratique du fitness permet de développer la force, l’endurance et l’équilibre. Le fitness permet également de gagner en masse musculaire et de raffermir certaines zones du corps, en fonction des objectifs de chacun. Avant de se lancer dans la pratique du fitness, il est nécessaire d’établir un programme d’entraînement en précisant les groupes musculaires qui seront travaillés à chaque séance. L’idéal est d’ajouter, ensuite, des séances de yoga dynamique à votre programme sportif. Le yoga dynamique a aussi pour but de muscler certaines parties de votre corps grâce à la réalisation de postures, appelées “asanas”. Le yoga Vinyasa ou le yoga Ashtanga remplissent parfaitement cette fonction. En pratiquant ce type de yoga, vous augmentez l’amplitude de vos mouvements. Cette amplitude vous sera utile dans les exercices de fitness, pour augmenter vos performances sportives et gagner en musculature. Le yoga permet surtout de développer la qualité du muscle, plutôt que sa quantité. Même si le muscle ne prend pas forcément beaucoup de volume, il est solidifié, et donc plus fort. Vous pourrez soulever des charges plus lourdes lors de vos séances de fitness. 


Attention, cependant, à bien varier les groupes de muscles sollicités pour constater de vrais résultats. Par exemple, si vous faites travailler les bras, de manière intensive, pendant votre séance de fitness, veillez à choisir des postures de yoga qui ne les sollicitent pas trop. En engageant toujours les mêmes muscles, vous finirez par épuiser leur réserve énergétique. De plus, varier les groupes musculaires travaillés, au fur et à mesure des séances, est essentiel pour avoir un corps tonique et une silhouette harmonieuse. 

Une meilleure respiration et une récupération accélérée grâce au yoga doux

Le yoga est connu et reconnu pour ses bienfaits sur la respiration. Pendant une séance de yoga, vous apprenez à mieux respirer pour évacuer vos tensions et abaisser votre niveau de stress. Chaque posture de yoga est guidée par la respiration, appelée pranayama. Cette respiration profonde se caractérise par une inspiration, un temps d’arrêt, une expiration et, à nouveau, un temps d’arrêt. L’augmentation de la capacité respiratoire est utile, en fitness, dans les exercices très cardio, tels que les mountain climbers ou les burpees.. Cela permet de supporter plus facilement les répétitions, voire d’en augmenter le nombre.


Enfin, le yoga permet aux adeptes de fitness de récupérer plus facilement d’une séance intensive. Les techniques de relaxation et de lâcher-prise, utilisées pendant les séances de yoga, permettent au corps de stabiliser le niveau d’énergie. Une bonne récupération a pour objectif d’éviter les blessures musculaires, les tendinites ou encore les élongations. Le yoga vous apportera également de la flexibilité et de la souplesse, ce qui rend vos muscles moins sensibles aux possibles blessures. Le yoga permet également au corps de se débarrasser des toxines produites pendant une séance de sport. Les toxines sont des déchets de l’organisme issus de l’utilisation de l’énergie par les muscles. Bien que la transpiration en élimine une partie, il est conseillé de pratiquer, en complément, une activité à plus faible intensité pour s’en débarrasser totalement. Dans ce cas, tournez-vous vers le Hatha Yoga, également connu sous le nom de yoga des sportifs. “Le Hatha Yoga apporte une sensation de calme, de bien-être et de sérénité. Il entretient le corps et relâche le mental”, précise Céline Ubico, co-directrice de la Fédération Française de Yoga.


Conseil : laissez, au minimum, une demi-journée entre votre séance de yoga et votre session de fitness. Le mieux reste de les alterner, en les pratiquant un jour sur deux. Il est déconseillé d’enchaîner des exercices de fitness et des postures de yoga tout de suite après. Selon Faeq Biria, directeur du Centre Yoga Iyengar Paris, “le risque, en enchaînant les séances, est d’effectuer un travail antagoniste nul, voire négatif, sur le plan musculaire”


Si vous n’avez pas le temps de suivre plusieurs cours de sport différents dans la semaine, vous pouvez vous tourner vers le Strala yoga. Créée par l’ex-top américain Tara Stiles, cette nouvelle discipline allie renforcement musculaire, stretching et relaxation. En résumé, le Strala yoga est un cours de yoga-fitness dynamique, au cours duquel tous les groupes musculaires sont sollicités. La séance se termine par un temps de relaxation pour relâcher toutes les tensions. Vous pouvez découvrir le Strala yoga lors d’un cours d’une heure proposé par Tara Stiles, en vidéo sur son compte Facebook. L’avantage est que le yoga et le fitness peuvent être pratiqués dans la même tenue de sport. Un legging avec un bon maintien et un débardeur ajusté s’adaptent parfaitement aux deux activités.