Rencontre avec Camille, écolo runneuse et fondatrice de Parcourir Autrement

Camille est une jeune femme dynamique, diplômée en environnement et passionnée de course à pied. Elle pratique cette discipline depuis 2004, toujours avec le même enthousiasme. Récemment, elle s’est lancée un nouveau défi : faire découvrir le tourisme sportif au plus grand nombre à travers son projet Parcourir Autrement. Amatrice de voyage, c’est un réel plaisir de partager avec elle  ses escapades dans toute la France, via son compte Instagram. Aujourd’hui, Camille se livre sur sa relation au sport et sur l’importance d’adopter un mode de vie plus durable.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Camille, 29 ans, originaire de Nice. Je suis à mon compte, entre mon projet Parcourir Autrement et différentes missions en freelance, ainsi que mon blog camillecourtenvert.com. J’ai pas mal vadrouillé et j’ai vécu à Montréal, Paris, Lyon… Avant de revenir à la maison !

Pourquoi ce nom Camille "Court en vert" ?

Je suis une coureuse depuis toujours, une coureuse passionnée, et surtout persuadée que le sport est un très bon biais pour un monde plus vert ; quand on aime l’environnement dans lequel on court, on a envie de le préserver ! 

 

Courtenvert c’est donc le nom idéal pour joindre ces deux parties intégrantes à ma façon de vivre : la course à pied et l’écologie.

Quel est votre rapport au sport ? Quels sports pratiquez-vous ? Depuis quand en faites-vous ?

J’ai toujours fait du sport depuis l’enfance. Presque jamais en compétition, mais plutôt pour m’épanouir ! J’ai pratiqué la danse et le basket (mais ce n’était vraiment pas pour moi), avant de me mettre à la course à pied à 12 ans, ainsi qu’au VTT, puis à la boxe française de 14 à 19 ans ! Je suis revenue à « mon premier amour » de la course à pied en étant jeune adulte, car entre la faculté et mon travail étudiant, je n’avais plus qu’un peu de temps le matin pour courir.

 

Je n’ai pas toujours eu un rapport sain au sport, notamment lors de ma pratique de la boxe française où la mise au poids avant compétition n’est pas toujours très bien accompagnée, mais aussi lors d’une phase en course à pied où j’avais cette idée en tête que courir me ferait maigrir ! Cependant, aujourd’hui, je pratique le sport pour mon équilibre mental et pour mon bien-être physique : bouger c’est la santé, alors que ça soit avec un run, une sortie vélo, une courte séance de yoga ou une randonnée si l’occasion se présente, je suis toujours partante pour une activité physique !

Comment vous est venue votre passion pour la course à pied ?

Quand j’ai commencé à 12 ans, en intégrant le club du collège, ça a été plus qu’un coup de cœur ; je me suis enfin sentie à ma place ! J’ai toujours eu beaucoup de mal à m’intégrer aux autres plus jeune, mais avec les autres jeunes du club d’athlétisme du collège, nous étions liés par cette pratique. 

 

Puis ça m’a permis de commencer à courir avec mon papa tous les samedis matins ! Aujourd’hui encore, on partage cette passion.

Pouvez-vous nous parler un petit peu de votre engagement éco-responsable ?

Je suis engagée dans l’écologie surtout depuis mes études en environnement. C’est là que j’ai vraiment pris conscience de l’importance de nos gestes. Cependant, le vrai déclic a été après mon cancer de la thyroïde à 21 ans ; l’environnement était aussi une question de santé ! Aujourd’hui encore, je m’informe et j’apprends sur le domaine, car ça touche vraiment tous les domaines. 

 

Je mets ainsi en place des petits gestes dans mon quotidien, selon mes capacités et moyens qui peuvent varier, mais j’essaie aussi de sensibiliser à la cause via mon blog, auprès de mes proches. Je compte également me lancer dans l’associatif.

Rencontre avec Camille runneuse éco-responsable et adepte du slow tourisme

Comment est né le concept de Parcourir autrement ? Quels sont les objectifs ?

Parcourir Autrement est né de ma propre expérience ! J’ai débarqué à Paris pour mes études, sans avoir la possibilité de m’offrir des loisirs. J’ai donc ressorti mes vieilles baskets de running et je suis partie à la découverte de Paris en courant… Et j’ai continué à faire la même chose plus tard en partant en vacances ! 

 

Puis le 1er février 2018, j’ai lancé le premier run culturel de Parcourir Autrement à Paris, et pendant 2 ans, j’avais rendez-vous tous les mois avec une dizaine de personnes pour leur faire découvrir la ville. J’ai déménagé et aussi évolué, et aujourd’hui je propose des retraites running pour découvrir un endroit en courant, mais aussi vivre toute l’expérience de la course à pied bienveillante : pas de « niveau » requis, juste l’envie de partager et de se faire du bien en se recentrant sur une activité sportive qu’on aime.

Quels sont les avantages d'allier course à pied et tourisme ?

En s’intéressant plus à ce qui nous entoure, on oublie un peu l’effort que l’on est en train de faire, et on réalise que notre corps est magnifique et peut faire des choses incroyables. Souvent on se limite par des croyances, des phrases négatives envers nous-mêmes…Et courir pour découvrir nous libère de ces mauvaises ondes !

 

Courir pour visiter c’est aussi un moyen de faire du slow tourism, ou du tourisme durable ! Pas d’impact environnemental à utiliser ses pieds pour visiter, et on peut en voir un peu plus qu’en marchant ! 

 

L’avantage des runs culturels Parcourir Autrement, c’est que cette découverte va au-delà de ce qu’on peut voir ; à travers cette activité, je partage des anecdotes, des faits culturels, et j’amène les participants vers des lieux atypiques !

Quels sont vos endroits fétiches à découvrir en courant ? Des villes coups de cœur ?

Paris regorge vraiment de lieux atypiques à découvrir, alors que l’on reste souvent autour des grands monuments historiques. J’aime également beaucoup Nantes et Strasbourg, ainsi que Marseille. 

 

Je n’ai pas de villes coups de cœur, car ce que j’aime par-dessus tout c’est découvrir, et je trouve partout de nouvelles ressources pour apprécier et découvrir !

Quels conseils donneriez-vous à nos lectrices qui souhaiteraient débuter le running touristique ?

Si vous voulez pratiquer seule, préparer a minima votre parcours en amont et garder le sur votre téléphone ou votre montre pour ne pas vous perdre ! Vous pouvez trouver des infos sur les sites des offices de tourisme, les blogs, ou encore en scrutant Google Maps ! 

 

Le plus simple reste pour autant de suivre un parcours pré-conçu ou de venir à une retraite running !

Quels sont les prochains rendez-vous Parcourir Autrement ?

Pour le moment les dates de retraite running sont très limitées car je travaille sur un gros projet. Une retraite running vient de se dérouler à Aix-les-Bains en Savoie, et on se retrouve mi-août à Nantes !

Quels sont vos prochains objectifs professionnels, personnels ou sportifs ?

Côté pro, je travaille sur la création de l’agence de voyage durable et sportive Parcourir Autrement ! C’est vraiment mon gros projet, que j’ai dû reporter à cause de la crise sanitaire. 

 

Côté perso et sport, j’aimerais pouvoir reprendre le trail cet été ; j’ai eu une entorse en début d’année et j’ai du quitté les sentiers un temps !  

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite ?

Que l’agence de voyage Parcourir Autrement voit enfin le jour ! Vraiment c’est mon plus grand rêve !

 

Conseil : continuez de suivre les aventures de Camille sur son compte Instagram @camillecourtenvert et testez le tourisme durable pour découvrir des lieux atypiques tout en courant !