Rencontre avec Christelle, alias The Brune In, une yogi basée à Londres

Cela fait maintenant plusieurs années que Christelle a créé son compte Instagram, The Brune in. Chaque jour, elle y partage ses looks, ses inspirations, ses découvertes et ses postures de yoga favorites. Elle nous raconte son quotidien de Londonienne et sa passion pour la discipline qu’elle pratique assidûment depuis plus de deux ans.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Christelle, connue sous le pseudo @thebrunein sur Instagram. Après des études de droit, je suis devenue notaire. Il y a quelques années, j’ai suivi mon mari à l’étranger, cela fait sept ans que nous découvrons d’autres cultures, d’abord au Moyen-Orient et depuis trois ans à Londres. 

Comment est née The Brune In ? Et pourquoi avoir choisi ce nom ?

Lorsque nous sommes arrivés au Moyen-Orient, je n’ai pas pu travailler. Je faisais beaucoup de sport (pilates et yoga) et, lentement, j’ai échangé mes jolies tenues et stiletto, pour des leggings. J’ai créé mon compte Instagram pour m’aider à retrouver l’envie de m’habiller, en proposant chaque jour mon Outfit Of The Day (ndlr. tenue du jour). J’ai choisi, The Brune in ou encore “la brune en…” car on pouvait rajouter tout ce que l’on voulait après comme The brune in Dubai, The brune in Provence, The brune in Molli... 

Parlons maintenant de votre pratique du yoga, quand avez-vous commencé à pratiquer ? Est-ce que cela a tout de suite été un coup de cœur ?

Originaire du Sud de la France, il y avait peu de studios et le temps me manquait pour essayer. Pendant mes premières années à l’étranger, j’ai essayé différents cours dans différents pays, mais je n’ai pas accroché. En arrivant à Londres, j’ai inscrit ma fille à des cours dans le studio juste à côté de la maison. En quelques semaines, elle était transformée. Je voulais cela pour moi aussi donc je m’y suis inscrite en janvier 2018. Tout était différent cette fois, le yoga qui y était enseigné me correspondait, j’ai rencontré des professeurs extraordinaires tels que @breatheyourbody, @mindfulsonder, @isabellankesteryoga, @hannahbarrettyoga et @moncits. Le studio, The Power Yoga Company, est devenu « my happy place ».

Quel(s) type(s) de yoga pratiquez-vous ?

Je pratique essentiellement du Vinyasa Yoga et du Power Yoga. Mais j’aime découvrir d’autres formes tel que le Yin, le Bikram, le Nidra ...

Quelles sont vos postures favorites ? Pourquoi ?

Mes postures favorites sont les équilibres sur une jambe comme la posture du guerrier 3, de la demi-lune, de l’arbre, du danseur, de la fente debout; mais aussi les inversions où l’on doit affronter ses peurs, ses angoisses, se dépasser. Elles demandent une grande concentration. 

Quels sont, selon vous, les bienfaits d'une pratique régulière du yoga ? Qu'est-ce que cela vous apporte au quotidien ?

La sérénité, apprendre que l’on ne peut pas tout contrôler, que l’on doit accepter de lâcher prise parfois. 

Qu'est-ce qui vous a motivé à devenir professeur de yoga ?

J’avais envie d’approfondir ma pratique et de la partager, de la transmettre aux autres. 

Pouvez-vous nous raconter un peu comment s'est déroulée votre formation ? Qu'en avez-vous retiré ?

La première formation est généralement de 200 heures au cours desquelles on apprend sur l’histoire, la philosophie, l’anatomie, les postures (notamment comment guider l’élève, prévenir les blessures et modifier les postures pour s’adapter aux blessures ou aux limites de l’élève), et l’enseignement d’une séance d’une heure. 

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui souhaite débuter le yoga ?

Mon premier conseil serait de ne pas se laisser décourager par les jolies photos et poses que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux. Le yoga est pour tout le monde, quels que soient son âge, sa condition physique, sa flexibilité. Le yoga, c’est lié son corps à son esprit, s’écouter, se dépasser.

Quels sont vos prochains projets professionnels ? Personnels ?

J’ai pour projet d’enseigner le yoga et de suivre d’autres formations pour approfondir ma pratique. 

Qu'est-ce que signifie pour vous le mantra "less is more" ? Comment l'appliquez-vous au quotidien ?

Comme je l’ai souvent écrit sur Instagram, j’aime l’épuré, le minimalisme, se limiter au nécessaire. Je me sens oppressée par l’accumulation. Je ne collectionne ou accumule rien, que ce soient les vêtements, la décoration, le mobilier. Je passe mon temps à trier, donner, vendre ou recycler. J’essaye aussi de consommer moins mais mieux. Il me reste encore beaucoup de progrès à faire, j’y travaille.

 

Vous pouvez retrouver Christelle et en apprendre plus sur son style de vie sur son compte Instagram @thebrunein.