Rencontre avec Laure, entrepreneuse amoureuse de l’Océan et professeur de yoga

Laure porte notre brassière Wagram Bright White

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Laure Bawejski, je suis née à Reims, pas anodin car je suis une grande fan de champagne [rires]. J'ai vécu un peu dans toute la France car mon papa était pilote de chasse. On a beaucoup déménagé mais nous avons toujours eu un petit pied à terre de famille sur la côte Ouest.

 

Après 4 ans à Paris, à vivre un rythme effréné, j'ai quitté un poste en marketing dans une grande boite française car je n'étais pas heureuse de cette vie "métro-boulot-dodo", loin de la nature. Je me sentais déconnectée de ce que j'aimais et j'avais l'impression de voir ma vie défiler à toute allure. J'avais l'impression de me consumer à petit feu et d'étouffer. J'avais besoin de me rapprocher de l'Océan et de la nature pour me retrouver. J'ai donc quitté Paris et mon CDI, pour me lancer dans l'aventure de l'entreprenariat.

 

J'ai créé mon entreprise dans le bien-être Santa Mila, il y a maintenant 3 ans, pour partager ma vision du bien-être autour de l'Océan, un mode de vie simple et connecté à la nature pour prendre soin de soi. Je partage cette vision du bien-être à travers du contenu digital via des articles sur mon blog, des vidéos plus spontanées et régulières sur les réseaux sociaux, comme Instagram, et deux formats "loin des écrans" avec mon livre Ocean Therapy et un nouveau format audio avec ma chaîne de podcast "Ocean & Happiness Therapy"

 

J'avais également envie de faire vivre cette expérience et cette vision du bien-être. J'ai donc lancé, il y a un an et demi, en partenariat avec une agence de voyage, mes séjours "Ocean Therapy". Une pause salée, pour faire le plein de bonnes ondes et apprendre à prendre soin de soi au bord de l'Océan.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de lancer votre blog Santa Mila ? Et d'ailleurs pourquoi avoir choisi ce nom ?

Santa Mila est le nom de ma grand-mère, Mila Santacruz, une belle Andalouse qui a grandit et vécu au Maroc près de l'Océan. J'ai choisi ce nom pour rendre hommage aux femmes de ma famille, ma mère et mes grands-mères qui m'ont partagé cette vision du bien-être. Pour elles, "prendre soin de soi" ne signifie pas être dans le contrôle constant, du sport, du physique et de la nutrition. Le bien-être, c'est de trouver en nous les clefs pour être heureux, plus épanoui et apaisé : manger simplement de bonnes choses qui viennent de la nature, mais se faire plaisir, faire du sport mais à travers des activités que l'on aime (danse, surf, kite, etc.) et surtout trouver ce qui nous fait du bien pour profiter de la vie et de l'instant présent.

 

Ma grand-mère Mila, adorait la vie. Elle aimait recevoir ses petits-enfants autour de tapas, boire du bon champagne, danser, aller à la plage pour profiter de l'Océan. Elle nous disait qu'il fallait croquer la vie à pleines dents, prendre soin de soi et se faire plaisir sans culpabiliser. Voilà sa recette du bonheur ! J'ai toujours eu cette vision du bien-être. J'ai toujours aimé faire la fête, bien manger, faire du sport. Pour moi, prendre soin de soi, c'est comprendre comment fonctionne notre corps et notre esprit pour faire en sorte de prendre soin d'eux. J'avais donc envie de partager ce mode de vie.

D'où vous vient cette passion pour le sport ? En avez-vous toujours fait ?

Mes parents sont très sportifs et amoureux des sports de nature et notamment d'Océan. J'ai ce qu'on peut appeler une "Water Family". Mon grand-père fait encore du windsurf l'été à 85 ans. Dans ma famille, on aime tous les sports d'Océan, que cela soit mon père, mes frères, ma sœur et ma mère. En fonction des conditions, on fait du wakeboard, windsurf, kitesurf ou du surf. L'avantage de toucher à tout est qu'on a toujours de quoi s'amuser en fonction des conditions que l'Océan propose. On adore se retrouver en famille pour faire des sessions ensemble. C'est le bonheur de partager cette même passion. Quand je suis loin de l'Océan, j'aime courir près d'une forêt ou d'un point d'eau pour prendre mon shot de nature. Je pratique en complément également le yoga, pour mieux respirer, mieux me connaître et prendre soin de moi. 

Rencontre avec Santa Mila session de surf

Depuis quand pratiquez-vous le yoga ?

Je pratique le yoga depuis quatre ans. Je pensais que ce n'était pas pour moi, car je suis très raide et comme je courais beaucoup, j'étais devenu un vrai bâton. J'ai failli ne jamais m'y mettre en me disant que c'était dédié aux personnes souples, aux filles qui mettent leurs jambes à côté de leur tête. Je pensais que ce n'était qu'une pratique physique. Heureusement, j'ai rencontré de supers professeurs de yoga qui m'ont fait découvrir ce mode de vie. Ça a changé ma vie, ça peut paraître un peu cliché comme phrase mais c'est vrai. Alors j'ai eu envie de me former pour partager à mon tour ce mode de vie et l'intégrer à ma vision bien-être. J'avais envie de faire lever les freins de toutes ces personnes qui, comme moi, n'osent pas s'y mettre car elles ont l'impression que ce n'est qu'une pratique physique et acrobatique pour les gens souples.

 

Pour moi, le yoga est avant tout un mode de vie où l'on apprend à se reconnecter à soi-même. On reprend conscience de notre corps et on apprend à prendre soin de notre esprit. On apprend à refaire ce lien entre son esprit et son corps. On apprend à respirer, à s'écouter, à mieux se comprendre pour s'apaiser, mieux se nourrir. On se redécouvre. On s'auto-soigne. C'est une philosophie de vie qui nous apporte de nombreux outils pour prendre soin de nous et soin des autres.

En plus du yoga, vous pratiquez énormément de sports de glisse et vous êtes très familière avec l'Océan, qu'est ce que cela vous apporte ?

Quand je suis près de l'Océan je me sens bien, c'est inexplicable mais je sens qu'au fond de moi, au fond de mon ventre, j'ai ce besoin d'être près de l'Océan. Je me sens apaisée et j'ai l'intuition et le sentiment d'être au bon endroit. Depuis que je suis toute petite, j'ai toujours été près de l'Océan. Et quand j'habitais en ville, je partais dès que je pouvais, le week-end, m'échapper pour respirer l'air iodé.

 

L'Océan est un élément puissant de la nature, qui nous apporte de nombreux bienfaits. L'air marin est chargé en oxygène et nous permet de mieux respirer. L'eau de mer est similaire aux liquides que nous retrouvons dans notre corps. En nous baignant, nous faisons le plein de sels minéraux et d’oligo-éléments. Et surtout, en étant près de l'Océan ou en pratiquant les sports de glisse, on oublie tout, on déconnecte du monde urbain et on se reconnecte à la nature, là d'où nous venons. Plus d'ordinateur, de portable, de notifications qui nous fatiguent, on est seul face à cet élément puissant. Pour le comprendre et jouer avec, on est obligé d'être dans le moment présent et d'éveiller nos sens et notre instinct. C'est cette reconnexion à la nature qui fait tant de bien, elle est vitale. Nous l'avons un peu oubliée ces dernières années dans nos vies urbaines. Pourtant, nous en avons tellement besoin. Nous venons de la nature, et la nature est magique, elle est faite pour prendre soin de tous ces êtres vivants. Nous devons à notre tour en prendre conscience et prendre soin de notre environnement pour préserver cela.

Quels sont vos spots préférés pour une session de surf ou de kite ?

En France, j'adore les côtes du Nord pour le kitesurf comme Wissant et la Vendée. Pour le surf, j'aime beaucoup la Bretagne et le Pays Basque.

Vous avez publié un livre, Ocean Therapy, l'année dernière. Que peut-on retrouver à l'intérieur ? A qui s'adresse-t-il ?

Dans ce livre, on y retrouve ce mode de vie que je partage sur le site et pendant mes séjours. C'est un condensé de tout ça, dans un format loin des écrans, pour déconnecter et prendre le temps de lire, assis au bord de l'Océan. J'explique comment j'essaye de vivre ce mode de vie plus près de la nature et de l'Océan malgré nos contraintes du quotidien. On y retrouve de nombreuses recettes pour cuisiner simplement, des astuces pour prendre soin de sa peau avec des DIY, des conseils pour débuter les sports d'eau (peu importe l'âge), des conseils pour se mettre au yoga progressivement et plein d'autres petits conseils pour prendre soin de soi que j'ai découvert au fur et à mesure de mes rencontres. Il y a également dans ce livre plusieurs interviews de femmes inspirantes qui partagent ce mode de vie autour de la nature et de l'Océan.

Comme vous nous l’avez dit précédemment, vous organisez des retraites Ocean Therapy, qui sont des séjours bien-être au bord de l'Océan. Quels sont le programme et l'objectif de ces retraites ?

A travers les Ocean Therapy je souhaite partager, le temps d'un week-end, ma vision du bien-être au bord de l'Océan. L'Ocean Therapy est une méthode bien-être que j'ai construite autour de 6 piliers. Vous pouvez retrouver toutes les informations ici.

 

Les Ocean Therapy sont des séjours bien-être pour apprendre à prendre soin de soi de façon holistique. Ils sont rythmés par des ateliers variés et complémentaires : sur la nutrition, le développement personnel, le sport, la méditation… L'objectif est de faire une pause loin de tout, pour renouer avec la nature à travers l'Océan et se retrouver.

Quand auront lieu les prochaines retraites ? Comment peut-on s'y inscrire ?

La prochaine retraite a lieu du 29 au 31 août. D'autres dates arrivent en septembre, octobre et novembre dans les Landes et peut-être au Maroc si tout va bien. Nous avons 4 maisons partenaires "Ocean Therapy" dans des régions de cœur, 2 en France dans les Landes et en Vendée et 2 au Maroc. En fonction du lieu, on peut y faire du surf, du kitesurf et du paddle. Chaque activité est accessible à tous, peu importe le niveau. L'esprit est bienveillant !

Retraite bien-être Santa Mila cours de yoga

Quel est votre secret pour être toujours aussi pétillante ?

Je ne suis pas toujours au top, j'ai des hauts et des bas comme tout le monde bien sûr, mais j'ai compris que notre plus grand ennemi, c'est nous-même à travers notre stress. Il dépend énormément de notre façon de voir les choses. J'essaye de garder en tête qu'à chaque fois que je suis stressée, je m'autodétruis de l'intérieur. Alors j'évite au maximum de ressentir ça. On ne peut pas empêcher certaines choses d'arriver, par contre on peut changer notre façon de voir les choses. Et cet état d'esprit change tout. En lâchant prise et en essayant de prendre les choses sur leur aspect positif, on transforme sa vie. Elle est bien plus colorée et pétillante.

 

Les femmes de mon entourage m'ont toujours inspiré sur ce point, ma grand-mère mais aussi ma mère, m'ont appris à remercier la vie pour ce qu'elle nous apporte de positif. En cherchant des choses positives dans chacune de nos journées, on donne plus d'importance aux belles choses et bien moins de place aux choses négatives. Cela parait tout bête mais c'est très efficace et ça marche. Je partage d'ailleurs pas mal de petites astuces dans les ateliers des Ocean Therapy pour apprendre à lâcher prise, mettre plus de positif dans sa vie et mieux gérer les périodes compliquées. L'important est de profiter de la vie, de suivre ses rêves et d'apprendre à s’écouter.

 

Retrouvez Laure sur son blog Santa Mila, son compte Instagram ou à travers sa chaîne de podcast et son livre Ocean Therapy.

 

En savoir plus ou s’inscrire aux retraites Ocean Therapy :

  • Dans l’onglet Retraites Ocean Therapy du blog Santa Mila, ici
  • Sur le compte Instagram My Ocean Therapy, ici